Standard deviation radiocarbon dating

Rated 3.87/5 based on 915 customer reviews

Cet "upwelling" a provoqué la remontée des eaux plus chaudes qui règnent en dessous de la surface, contribuant encore à l'accélération de la fonte de la glace fragmentée.Enfin, et comme le précise la NASA, la fonte est d'autant plus rapide que la fragmentation est plus importante.On peut toujours spéculer, comme le font certains, en se demandant quel aurait été l'effet d'un cyclone de cette violence sur l'Arctique au cours du siècle dernier.A vrai dire, on ne le sait pas exactement, car on ne mesure l'épaisseur de la glace arctique, dans son ensemble, que depuis quelques années seulement.D'une part et comme l'écrit la NASA, un gros morceau de banquise de la mer de Chukchi a été désolidarisé de la banquise et poussé par les vents tourbillonnants vers les eaux plus chaudes que l'on trouve au Sud où il a fondu rapidement.

standard deviation radiocarbon dating-4

standard deviation radiocarbon dating-20

standard deviation radiocarbon dating-40

Ainsi, un morceau de glace compact résistera plus longtemps à la fonte qu'un même morceau fragmenté. Ice Center, ci-dessous à gauche) Il faut observer l'impact considérable que le cyclone arctique a eu sur l'état de la glace qu'il a littéralement dévastée du 4 au 9 Août avec une intensité maximale le 7 Août comme cela se voit très bien dans les images ci-dessous.

A ce propos, voici ce que nous montre l en ce 30 Septembre 2012 : Comme on peut l'observer, le regel apparaît comme anticipé de quelques jours par rapport à celui qui a eu lieu lors des années précédentes.

Il est possible que, sauf tempête inopinée, la courbe de l'extension de glace 2012 recoupe celle de 2007 dans quelques jours.

Comme le note la NASA, cet ouragan a pulvérisé une grande partie de la (relativement) mince couche de glace (épaisseur environ de 1m) qui recouvre, à cette époque de l'année, les mers de Chukchi, la mer de l'Est Sibérien, la mer de Laptev et la mer de Beaufort, comme on peut le voir sur l'animation suivante qui visualise la variation de l'épaisseur de la glace arctique (échelle à droite), jour après jour, telle que donnée par le Naval Research Lab US. Les anglophones inversent l'ordre des mois et des jours par rapport aux francophones.

Vous trouverez dans cette URL, l'index des fichiers du NRL disponibles et mis à jour. Cette animation se prolonge jusqu'en cette fin Septembre où l'on voit très nettement le regel progresser. On aperçoit notamment la chute brutale et la disparition de l'épaisseur de la glace dans la zone de la mer de Chukchi (à proximité du détroit de Béring), consécutives à la survenue du cyclone du début du mois d'août.

Leave a Reply